• Les Celtes en Italie ne furent pas seulement ces " barbares " qui l'envahirent au début du IVe siècle avant J.-C., et s'emparèrent de Rome pour la piller. À l'aube du premier millénaire déjà, à la fin de l'âge du bronze, une civilisation celtique originale, connue sous le nom de " civilisation de Golasecca ", fleurissait à proximité des lacs Majeur et de Côme, au pied des Alpes, dans une région d'environ 20000 km2. Elle avait sa langue, son propre style d'armes et de mobilier, et commerçait aussi bien avec les Étrusques de Toscane qu'avec d'autres Celtes du Jura suisse et français. Daniele Vitali raconte ici la longue enquête archéologique, épigraphique et linguistique, qui a permis d'identifier cette civilisation et d'en connaître quelques coutumes et quelques créations.

  • Guerriers indomptables et redoutables, mercenaires et conquérants, les Celtes incarnent, aux yeux du monde méditerranéen, le barbare par excellence. Leurs racines se perdent dans la nuit des temps et selon les dernières recherches, il semble que leur origine serait antérieure aux civilisations de La Tène et de Hallstatt occidental, jusqu'ici considérées comme le creuset de leur culture.
    Dans ce livre extrêmement bien illustré (plus de 240 photos) et richement documenté, cette civilisation est ressuscitée dans toute sa splendeur par l'archéologue italien Daniele Vitali, depuis les périodes de migrations des IVe et IIIe siècles av. J.-C.

empty