• Barbaresques, boucaniers, flibustiers, guerres de course, abordages, razzias, butins, partages de prises, chasses au trésor, canonnades... Corsaires et pirates jalonnent de leurs exploits la vie maritime et peuplent notre imaginaire. Voici le dictionnaire historique sur ces aventuriers des mers?: près de 600 entrées, une oeuvre monumentale, les meilleurs spécialistes pour faire revivre ces personnages hauts en couleur, des plus emblématiques comme Drake, Jean Bart, Surcouf, Duguay-Trouin, Dragut, Barberousse, aux oubliés de l'histoire ainsi qu'aux discrets mais indispensables armateurs. Un voyage dans le temps et à travers les océans où sont visités les principaux lieux associés à la course et à la piraterie, d'Alger aux Caraïbes, en passant par Boston, La?Rochelle, Dunkerque, Salé, Saint-Malo jusqu'au golfe d'Aden, Sainte-Marie de Madagascar et les eaux de l'Asie du Sud-Est.

  • Auteur d'une quarantaine d'ouvrages consacrés au Consulat et à l'Empire, Thierry Lentz n'avait pourtant jamais publié de biographie de Napoléon. Ce Dictionnaire historique en fait désormais office : une façon ambitieuse, exhaustive et originale de traiter le « grand homme », par un de ses meilleurs spécialistes.
    En 300 notices choisies librement mais sans négliger aucune facette de l'exercice biographique, l'auteur fait le point sur les connaissances et les recherches les plus récentes sur Napoléon, son oeuvre, les événements de sa vie, ses réussites et ses échecs, la trace qu'il a laissée dans la France contemporaine. De sa naissance à sa mort, et même jusqu'au retour des Cendres de 1840 et à l'envol de la légende, tous les sujets sont abordés avec le talent et la clarté qui caractérisent l'auteur : formation, carrière, campagnes militaires, gouvernement, grands événements, conquêtes, batailles, amours, mais aussi conceptions politiques, sociales, diplomatiques.
    Ce grand dictionnaire, véritable encyclopédie de tout ce que l'on doit savoir sur Napoléon, séduira aussi bien les spécialistes que les amateurs qui découvriront une histoire renouvelée de la vie et de l'oeuvre de l'empereur des Français. Un ouvrage de référence qui fera date.

  • L'Afrique est un continent immense et les sociétés qui l'habitent ont connu des trajectoires historiques multiples au cours des millénaires, sans cesser d'interagir entre elles et avec les mondes extérieurs. Cinq grandes périodes scandent cette histoire :

    - L'Afrique ancienne (depuis la préhistoire jusqu'au XVe siècle), à la fois berceau et creuset de diversité linguistique, technique, politique.
    - L'Afrique moderne (du XVe au XVIIIe siècle), ses grands royaumes et le début de la présence européenne.
    - L'Afrique souveraine (XIXe siècle), après l'abolition de la traite atlantique et les reconversions économiques africaines.
    - L'Afrique sous domination coloniale, entre « partage » du continent, résistances anticoloniales et décolonisations.
    - L'Afrique des indépendances, qui relève de nombreux défis politiques, économiques et sociaux.
    />

  • Atlas numérique optimisé pour une lecture sur tablette.
    Le format ePub 3 permet de profiter de toutes les fonctionnalités de la lecture interactive : zoom HD sur les cartes, indexation, recherche in texte, navigation hypertextuelle, tables des matières interactives, textes en POP-UP, environnement ergonomique personnalisable.

    « De la volonté de civiliser à celle de domestiquer les peuples, le rêve impérial s'est transformé en entreprise de domination au bénéfice des intérêts français. » Plus de 100 cartes et infographies pour comprendre une période charnière de l'histoire de France et de l'Europe, depuis la construction de l'Empire, jusqu'à son effondrement.
    O Une analyse fine et contrastée du projet politique de Napoléon, officiellement inspiré des Lumières mais bâti sur la conquête et le contrôle autoritaire des populations.
    O Dynamiques démographiques, sociales, économiques et culturelles : un tour d'horizon des bouleversements de l'époque.
    O Un héritage pérenne : création du Code civil, développement des voies de communication, réformes de l'administration, modernisation des villes, essor de Paris en capitale impériale...
    Deux siècles après Waterloo et la chute de l'Empire, cette nouvelle édition dresse le juste portrait d'une époque, au plus près des populations.

    Retrouvez également sur l'AppStore l'application gratuite La cartothèque des Atlas Autrement qui propose l'achat au chapitre pour tous les titres de la collection Atlas Autrement.
    © Éditions Autrement, 2014

  • Par del les continents et les ocans, l'Atlas des lieux maudits dresse un inventaire indit des contres les plus infrquentables de la plante. De la rserve naturelle de Kasanka en Zambie envahie par des nues de chauves-souris, au tnbreux phare des disparus d'Eilean Mor perdu dans les les Flannan, en passant par la sinistre fort des suicids d'Aokigahara au Japon ou la diabolique demeure coloniale du 112 Ocean Avenue Amityville, chacun des quarante lieux recenss renferme une histoire aussi tourmente que fascinante. Vritable manuel gographique de l'pouvante, cet atlas se feuillette d'une main fbrile, la peur au ventre..

  • « Par quels moyens les Romains ont-ils pu se rendre maîtres de presque tout le monde habité ? » (Polybe).

    Plus de 100 cartes, plans et schémas pour comprendre les origines et les implications de l'impérialisme romain.

    - Par quels moyens politiques, économiques et culturels les Romains sont-ils parvenus à étendre leur territoire sur les pourtours de la Méditerranée et au-delà ?
    - Comment les Romains ont-ils construit et administré cet empire, d'Alexandrie jusqu'à l'Angleterre actuelle ?
    - En quoi les conquêtes portaient-elles en germe la destruction de la République ?

    L'auteur valorise ici les apports les plus récents de l'historiographie et interroge la notion d'empire pour présenter une histoire totalement renouvelée. Il propose une nouvelle lecture des formes et des rythmes de la construction impériale romaine : les conquêtes puis la paix romaine, le système provincial, le développement des communications et de l'économie, la romanisation.

  • L'histoire des esclavages, de l'Antiquité jusqu'à nos jours, en 150 cartes et infographies. L'esclavage antique, arabe, africain et médiéval avant le XVe siècle. La traite des Noirs et le commerce triangulaire, stimulés par la mondialisation des échanges. Les sociétés esclavagistes au Brésil, aux Etats-Unis, à Cuba, dans l'Amérique espagnole. Les mouvements abolitionnistes et les débats qu'ils ont engendrés.
    La permanence de l'esclavage et la complexité de ses mémoires. La quatrième édition de cet atlas présente une synthèse des connaissances historiques sur les pratiques et les sociétés esclavagistes, sur les mouvements abolitionnistes et la question des mémoires.

  • le moyen age est loin de nous.
    pourtant il nous touche et nous le sentons proche. c'est un passé reculé, mais c'est notre passé. il prête au rêve, voire au fantasme, mais il importe de le découvrir dans sa vérité, car bien des éléments de notre modernité ne se comprennent qu'en remontant à lui. nous ne pensons pas et nous ne vivons pas comme au moyen age, mais nos modes de pensée et de vie seraient différents si ceux du moyen age ne les avaient précédés et enfantés.
    ce dictionnaire se veut une clé pour la découverte du moyen age occidental. il en explore tous les aspects : l'histoire, la philosophie, la littérature. chacun de ses codirecteurs a pris en charge l'un de ces grands domaines, dont les problématiques et les enjeux ne cessent de se croiser et de se confronter. l'effort a été à la mesure de l'énormité de la tâche : 280 spécialistes ont été réunis pour traiter les 1790 entrées de cet ouvrage de 1600 pages, un système de renvois par de corrélats et un index rendent la consultation aisée malgré ses dimensions et sa complexité.
    en d'autres termes : le moyen age de a à z.

  • Cet atlas présente l'histoire de France, de la Gaule à la France du 21e siècle.

  • Cet ouvrage, conçu par un travail d'équipe, est à un double titre un guide : de la recherche en histoire et du métier d'historien. Avec ses 355 entrées et ses 201 auteurs, il entend montrer que l'histoire est une discipline vivante, sans cesse remise sur le métier par ceux qui l'écrivent. Des choix ont dû être faits et les grands thèmes qui renouvellent la pensée historique ont été privilégiés : les sensibilités, les représentations, l'information, l'opinion, les médias, la culture de masse, la mondialisation, etc. Ils sont traités en respectant les écarts chronologiques, de l'Antiquité à nos jours, la diversité historiographique et la complexité de domaines souvent foisonnants. Il apparaît alors que, quelle que soit leur spécialité, les historiens ont en commun de répondre aux mêmes exigences de rigueur pour administrer la preuve et rechercher la vérité. Une grande attention a donc été portée au métier d'historien face à ces nouveaux objets et à de nouveaux modes d'investigation. Une telle somme montre que l'Histoire reste une, comme un édifice éclairant un savoir indispensable au citoyen d'aujourd'hui.

  • Le Dictionnaire de la Méditerranée se propose de rendre compte des récents travaux consacrés aux savoirs, aux territoires, aux mémoires, aux figures emblématiques et aux pratiques d'une aire d'une grande complexité et d'une exceptionnelle richesse.
    Associant toutes les disciplines des sciences humaines et sociales, il dresse l'état des lieux des connaissances actuelles et met l'accent sur la diversité des perceptions et des contextes, ainsi que sur les mouvements et les champs de réflexions scientifiques en construction.
    Il interroge la Méditerranée dans son cadre spatial et culturel, dont il explore toutes les facettes, depuis les filiations partagées jusqu'aux fractures réitérées.
    La structure alphabétique de ce dictionnaire permet de conjuguer de nombreux champs disciplinaires, comme une grande diversité d'échelles de temps et d'espaces, de sensibilités, de regards et de langues.
    Sans visée encyclopédique et sans prétention à l'exhaustivité, l'ouvrage a vocation à devenir un outil de travail et un support pour la réflexion. Il est destiné aussi bien aux étudiants et aux chercheurs qu'aux acteurs culturels, économiques et politiques, ainsi qu'à tous les lecteurs sensibles au devenir de l'aire méditerranéenne.

  • « Dieu a donné à la France l'empire des mers » : Richelieu fondait cette conviction sur un royaume ouvert sur trois mers - Manche, Méditerranée et mer du Nord -, un océan - l'Atlantique - et des peuples marins aussi audacieux qu'expérimentés - Bretons, Normands, Basques ou Provençaux.

    Comment expliquer alors que notre pays, aussi richement pourvu d'atouts, n'ait saisi qu'en partie le destin maritime qui s'offrait à lui ? L'aventure du grand large a longtemps été en butte à la préférence continentale : les Normands sillonnaient les côtes du Brésil quand les guerres d'Italie occupaient nos souverains, Louis XIV laissa passer sa chance de maîtriser les mers pour mieux se consacrer à sa gloire terrestre et Louis XV négligea un empire sur lequel le soleil ne se couchait jamais. Napoléon III relança certes une ambition maritime mais la perte de l'Alsace-Lorraine conduisit la France à se tourner de nouveau vers le continent.

    De Philippe Auguste à Charles de Gaulle, des tentatives d'implantation en Floride à la conquête de la Louisiane, du premier arsenal de Rouen à Port 2000 au Havre, de la bataille de l'Écluse à celle de Guetaria, des Bretons sillonnant le Pacifique aux porte-conteneurs de la CMA-CGM, des premiers bâtiments à vapeur aux sous-marins nucléaires, cet atlas déploie la grande épopée de la France des mers et de ses marins.

    Un livre richement illustré pour revisiter un passé glorieux et découvrir les nouveaux atouts d'une nation

  • Comment établir l'identité criminelle de Paris sur le long terme ? La ville fait-elle vraiment corps avec les larrons de la cour des miracles, avec les escarpes de la monarchie de Juillet, avec les apaches de la Belle Époque ou les caïds des années 1930 ? L'enquête débute au milieu du Moyen Âge et s'achève aujourd'hui. Au crime s'ajoutent les agressions, les atteintes aux biens, les délits en général.
    Ville ouvrière, Paris a longtemps été une fourmilière où le vol, l'altercation et la rixe étaient monnaie courante. Le départ des classes populaires vers les banlieues a fait surgir une autre géographie mais, tandis que la courbe des homicides est en constante décrue, voyous et criminels parisiens à l'ancienne sont devenus, par un étonnant retour des choses, des figures familières de l'imaginaire urbain.

  • Depuis sa parution en 1999, ce dictionnaire « raisonné », à l'inverse d'une visée encyclopédique, s'est imposé comme un ouvrage incontournable, non seulement pour les historiens du Moyen Âge et les étudiants, mais pour un grand nombre de lecteurs. Ce succès justifie cette seconde édition en format de poche, qui facilitera une diffusion encore plus large. Le lecteur y verra aussi un hommage rendu à Jacques Le Goff, codirecteur de l'ouvrage, disparu en avril 2014. 

  • Ce livre est une précieuse contribution aux études gauloises et se propose, à travers  des notices étymologiques savantes et originales, de rassembler l'essentiel de la connaissance de cette langue. Ce dictionnaire comprend un peu plus de 800 entrées, permettant d'appréhender le vocabulaire et la grammaire du gaulois.

  • Ce dictionnaire de l'archéologie est unique en son genre.
    L'auteur s'est proposé de réunir sous près de 1400 entrées, non seulement les sites archéologiques du monde entier les plus représentatifs, mais encore les principaux peuples et civilisations, les termes fondamentaux du vocabulaire archéologique et architectural dans lesquels sont compris nombre de termes de civilisation. des entrées de synthèse concernant les matériaux, les pays, les grandes aires culturelles, diverses techniques, permettent au public non initié d'accéder aisément aux rubriques de détail plus spécialisées ou ponctuelles.
    Une bibliographie, souvent exhaustive, est disposée à la fin de chaque entrée.
    La préhistoire, qui requiert à elle seule un ouvrage particulier, a été rejetée hors des limites chronologiques de ce volume qui intègre cependant les sites protohistoriques, des âges du bronze et du fer. on y trouvera ainsi les principaux sites de l'europe et du proche-orient y compris un certain nombre de sites jamais répertoriés dans aucun dictionnaire, souvent parce qu'ils n'ont été que récemment fouillés, mais aussi une quantité de sites d'amérique, d'afrique et d'asie, toujours négligés dans les divers dictionnaires.
    Un certain nombre de sites appartenant au moyen age occidental et à l'islam primitif y trouvent aussi leur place. plusieurs centaines de plans, dessins et reconstitutions complètent la documentation.
    Cet ouvrage, qui représente des années de recherche, la manipulation de milliers de fiches et le dépouillement de milliers d'articles de revues spécialisées et d'ouvrages de première main, s'adresse aux étudiants et aux chercheurs qui y trouveront un instrument de travail exceptionnel, mais aussi au touriste pour qui il sera un véritable guide archéologique, ou encore à toute personne curieuse du passé de l'humanité.

    Guy schoeller.

  • Livre numérique au format ePub 3.0, optimisé pour une lecture sur tablette !

    En une centaine de cartes, plans et infographies, une véritable biographie cartographique de Rome, ville « éternelle » mais loin d'être immobile.
    - Une approche géohistorique originale pour comprendre la façon dont Rome a construit son « éternité » depuis 2 700 ans.
    - De la fondation légendaire de la ville par Romulus jusqu'au XXIe siècle, en passant par l'empire, le baroque et la Rome fasciste de Mussolini, l'extraordinaire stratification du tissu urbain et architectural de Rome.
    - Entre conservation du passé et élan futur, une ville à l'épreuve de la modernité.

    Cet atlas propose des éclairages stimulants et inédits sur l'histoire de la ville et se veut le compagnon de tous les amoureux de Rome.

    Retrouvez également sur l'App Store l'application de vente au chapitre des éditions Autrement : La Cartothèque des Atlas !

    © Éditions Autrement, 2013

  • Fondée en 909 ou 910 par Guillaume d Aquitaine et l'abbé Bernon, l'abbaye de Cluny a exercé un rayonnement majeur sur l'Europe.

  • L'Atlas général 1894 (342 cartes en couleur et un index de 30 000 noms) représente l'effort le plus innovant qui ait été fait en France en matière de géographie universelle.
    A la fin du 19e siècle, Vidal de La Blache a totalement renouvelé l'étude et l'enseignement de la géographie. Il en a condensé les résultats de la façon la plus saisissante dans cet Atlas général, véritable monument qui a marqué le public de l'époque, et aujourd'hui encore nous étonne par sa qualité, sa précision et sa richesse.
    Cet ouvrage unique nous invite, à travers ses magnifiques cartes géographiques et historiques brièvement commentées, à découvrir le monde tel qu'il était à la fin du 19e siècle.

  • L'auteur s'est penché sur les mystères et les secrets des peuples de l'Antiquité : Grecs, Romains, Egyptiens, Etrusques, Celtes, Gaulois, Hindous, Phéniciens, Perses, Péruviens, Babyloniens, etc.

    Architecture, art de la guerre, mythologie, numismatique : tous les sujets archéologiques sont référencés par des termes précis et clairement expliqués.

    Les entrées composant ce Dictionnaire sont classées par ordre alphabétique permettant une recherche rapide ; 450 gravures dans le texte complètent et illustrent parfaitement les commentaires de Bosc qui nous laisse un ouvrage précieux, complémentaire des ouvrages modernes et toujours actuel.

  • De la préhistoire à nos jours, l'histoire du monde à travers plus de 300 cartes commentées.

empty