Sciences & Techniques

  • Dans les vingt pages supplémentaires de cette nouvelle édition, Giulia Enders actualise ses connaissances grâce à l'étude d'une quinzaine de recherches récentes (États-Unis, France, Europe) portant sur le microbiote et les bactéries susceptibles de lui être favorables. Dépression et hypersensibilité au stress sont les maladies qu'elle étudie de près ainsi que l'impact de certains probiotiques pour les guérir. Des conseils d'alimentation complètent cette édition augmentée, qui comportera également de nouveaux dessins ainsi que des nouvelles sources.

  • Hubert Reeves, astrophysicien, a enseigné la cosmologie à Montréal et à Paris. Il a publié au Seuil de nombreux ouvrages dont Patience dans l'azur, Poussières d'étoiles, Je n'aurai pas le temps, L'Univers expliqué à mes petits-enfants, J'ai vu une fleur sauvage qui ont rencontré la faveur d'un très large public. Il est président d'honneur de l'association Humanité et Biodiversité et de la nouvelle Agence française pour la biodiversité.
    Près de l'étang de Malicorne, face au grand saule pleureur qui se reflète dans l'eau calme, se trouve un banc de bois : "Le banc du temps qui passe".
    Je m'y assois pour tenter de sentir ce mince filet du temps qui nous porte tout au long de notre existence.
    Après un moment de silence, me viennent à l'esprit des pensées qui prolongent ma constante interrogation sur le monde. Méditer sur ce monde qui m'émerveille, me fascine et m'inquiète à la fois, c'est aussi chercher à me rassurer.
    Ce livre est destiné à tous ceux qui se posent des questions sur le grand mystère de la réalité dans laquelle nous sommes projetés pour un temps. Je veux partager ici mes réflexions sur des thèmes qui me tiennent à coeur. Je cherche à exprimer ce qui se dégage de mes expériences de vie et de mon métier d'astrophysicien, pour livrer à ceux qui me font l'honneur de s'y intéresser mes convictions intimes, celles qui jouent pour chacun un rôle majeur quand nous avons à juger d'une situation ou à prendre une décision concrète.
    Mais rien de ces pages n'est définitif. Tout y est provisoire et à remettre à jour - indéfiniment.
    H. R.

  • Les plantes sont-elles intelligentes ?
    Oui, et bien plus que nous ne pourrions l'imaginer, nous répond Stefano Mancuso. Savant de renommée mondiale, fondateur de la neurobiologie végétale, il est le premier à avoir démontré que, comme tous les êtres vivants, les plantes discernent formes et couleurs, mémorisent des données, communiquent. Elles ont une personnalité et développent une forme de vie sociale basée sur l'entraide et l'échange.

    Véritable manifeste écologique, ce livre pionnier, qui a bénéficié d'une reconnaissance internationale, nous plonge dans un incroyable voyage au coeur du monde végétal. Un monde qui, en formant plus de 99 % de la biomasse, s'avère aujourd'hui indispensable pour l'humanité. Car si les plantes peuvent très bien vivre sans nous, nous ne survivrions pas longtemps sans elles !

    À l'heure où l'on recherche d'autres modes de vie, où les ressources naturelles s'épuisent, nous avons tout à apprendre du monde végétal dont dépendent la survie et l'avenir de l'homme.

  • II possède un énorme cerveau - quasiment autant de neurones qu'un chat - localisé en partie dans ses huit bras. Il "voit" et "goûte" avec la peau, dont la couleur change instantanément pour mieux le camoufler. Dépourvu d'os, il se faufile à travers la moindre fente - oubliez les cages ! Il joue, adore collectionner les objets, apprend de ses erreurs comme de ses succès et reconnaît les humains... Ce prince des profondeurs, c'est le poulpe, dont on commence simplement à mesurer l'intelligence que Charles Darwin avait déjà pressentie.
    Mais il y a plus extraordinaire encore... En explorant Octopolis, une étrange cité sous-marine fondée par des poulpes, Peter Godfrey-Smith découvre des animaux capables d'interactions complexes et dotés de surprenantes personnalités. Sa vie bascule soudain lorsqu'une seiche le regarde au plus profond de l'âme : mais que nous disent donc ces êtres ? Se pourrait-il que nous ne soyons pas la seule branche du vivant à disposer d'un "moi" intérieur ? Et si oui, de quelle conscience témoignent les poulpes, seiches, calmars et autres céphalopodes ? Une fascinante rencontre du troisième type, qui éclaire en filigrane l'émergence d'une autre intelligence, la nôtre.

  • Les réactions chimiques du dentifrice sur nos dents, l'effet du café sur le cerveau, l'incroyable chimie des odeurs corporelles, le microbiome encore plus fort que le microbiote, les molécules du stress, pourquoi dit-on « brûler ses graisses »...
    L'auteure amène le lecteur avec elle tout au long de sa journée, de la salle de bain, à la salle de sports, de sa cuisine jusqu'à son université. Nourri d'anecdotes et illustré de 40 dessins espiègles, le récit nous invite à entrer dans le laboratoire géant de chimie qu'est notre quotidien. L'occasion de découvertes surprenantes.
    Au passage, on acquiert sans peine les grands principes chimiques, ce qui permet de mieux comprendre les outils que nous utilisons, comme les ordinateurs ou les portables et les ingrédients des produits que nous consommons.
    Un récit, incarné, vivant et dynamique. Le ton rappelle celui du Charme discret de l'intestin.
    Un livre aussi attractif pour le grand public que pour les férus de chimie.
    Première sortie en Allemagne au printemps. Il a déjà été acheté par 5 pays.

  • Qu'est-ce que le temps ? C'est à cette question fascinante que le physicien italien Carlo Rovelli a consacré sa vie de chercheur. Se hissant sur les épaules d'Isaac Newton, d'Albert Einstein, de Stephen Hawking et de bien d'autres, il nous livre ses découvertes dans ce livre majeur.
    Le temps est au coeur d'un étrange mystère. Tel un flocon de neige, il est insaisissable : on sait dorénavant qu'il s'écoule plus lentement en plaine qu'en altitude ; qu'à l'échelle des étoiles et des planètes, il varie d'un point à l'autre.
    Que reste-t-il de tangible dans ces décombres ? Et comment construire une théorie du temps qui colle à notre perception, mais aussi à l'analyse des philosophes et aux fulgurances des poètes ? Voilà le défi brillamment relevé par Carlo Rovelli au fil des pages. Émerge alors un paysage d'une beauté inouïe où, pour la première fois, le temps retrouvé surgit de façon naturelle...

  • Une médecine existe chez les premiers hommes, un désir de guérir, quelques recettes, quelques usages, fragilement transmis de génération en génération. Vers 3 500 avant notre ère, entre l'Asie Mineure et les rives du Nil, les premiers médecins apparaissent : prêtres égyptiens, chirurgiens grecs, archiatres romains. La médecine révèle, dès son essor, une certaine cohérence, une continuité subtile, une sorte de fil rouge ténu qui trame toute son histoire en Occident. À travers les progrès parfois chaotiques de l'art de guérir, grâce à ses praticiens brillants comme à ses docteurs obscurs, avec leurs convictions, leurs angoisses, et leur passion, des fragments d'ossements paléolithiques aux prières aux dieux, de la philosophie grecque aux querelles entre l'Eglise et la science, de l'aspiration des Lumières aux terrifiants progrès dus aux guerres, ce sont finalement tous les cheminements de la recherche médicale qui s'offrent à notre regard.
    Au carrefour de l'anthropologie, de l'histoire culturelle, de l'histoire scientifique et de la philosophie, le livre de Roger Dachez nous plonge au coeur d'une extraordinaire aventure intellectuelle et humaine, avec ses génies connus ou méconnus, ses trouvailles révolutionnaires, ses périodes de stagnation et, finalement, d'extraordinaires progrès. L'augmentation de notre espérance de vie en Occident n'est-elle pas là pour en témoigner ?
    Un livre exceptionnel, accessible à tous.

  • Vous pensez tout savoir sur l'appareil génital féminin car on en parle beaucoup dans les magazines et sur Internet. Eh bien, détrompez-vous. «Les Joies d'en bas», livre écrit par deux futurs médecins norvégiens et traduit dans une trentaine de langues, dissipe enfin un ensemble de mythes entourant le sexe. Non, on ne peut pas constater médicalement si une fille est encore vierge. Non, l'orgasme purement "vaginal" n'existe pas. Vous allez découvrir la face cachée du clitoris, comprendre la ronde des hormones qui orchestrent les menstruations, faire le point sur les différents types de contraception et mettre le doigt sur le Point G. En faisant état des tout derniers résultats de la recherche, ce livre savant et joyeux nous dit : pour être fière de son sexe, il faut le connaître. Véritable mine d'information et triomphe du "gai savoir", «Les Joies d'en bas» en réjouiront plus d'un(e).

  • « En écrivant cet ouvrage, j'ai voulu vous donner l'ordonnance que je n'aurais jamais osé rédiger en consultation et vous confier la méthode pour être en meilleure santé, et guérir par vous-même !
    Le cerveau et le corps humain disposent de pouvoirs puissants, qui ne sont pratiquement jamais utilisés. Il suffit de les activer pour soigner un nombre considérable de symptômes et de maladies. L'effet est double : en corrigeant la cause et non l'effet, on diminue les récidives et on construit un vrai barrage contre les maladies. Nous possédons, au fond de nous, nos propres médicaments pour nous soigner. Nous sommes notre propre médecine, vous allez le découvrir !
    Il est essentiel d'adopter une démarche active. Ne pas se comporter en assisté par rapport à sa santé, mais en entrepreneur actif. Dans ce livre, je vais vous donner les clés pour reprendre votre santé en mains et consolider tous les domaines qui la composent : alimentation, poids, allergies, sommeil, transit, sexualité, vieillissement. »

  • Jusqu'à ces dernières années, la science expliquait que nous étions programmés par notre patrimoine génétique. Les recherches récentes montrent, avec l'épigénétique, que notre comportement quotidien va inhiber ou activer certains de nos gènes. Vous êtes comme le chef d'orchestre d'une symphonie, co-auteur de votre vie, de votre santé, de votre équilibre. Par l'auteur de nombreux best-seller, comme «Je cherche à comprendre» (plus de 15.000 ex). Poche + : parce qu'un livre n'est jamais clos, mais toujours dans le mouvement du monde, «La Symphonie du vivant» sera précédé d'une nouvelle préface inédite de l'auteur.

  • Depuis quelques années, dans le sillage d'importantes découvertes scientifiques liées à la communication végétale, une tendance de fond nous incite à prendre l'arbre pour modèle, voire à pénétrer les arcanes de sa « vie secrète ». Mais, au-delà des métaphores et des analogies faciles, que peut-on vraiment espérer de ce nouveau rapprochement avec l'arbre ? Une source d'inspiration, un modèle écologique, la clé d'un nouveau bien-être fait d'ouverture et de partage ? Un écologue passionné nous livre ses réponses empreintes de science, de sagesse et d'un infini respect pour l'arbre :

    « L'arbre semble vouloir s'adresser aux grands primates irrévérencieux que nous sommes devenus. Des primates aujourd'hui perdus au bord du chemin pour avoir sottement oublié qu'ils vivaient sur la planète des arbres. » J.?T.

    Jacques Tassin est chercheur en écologie végétale au Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement). Il a publié plusieurs livres sur le lien entre l'homme et les plantes.

  • Le cerveau comme on ne vous l'a jamais raconté !

    Mémoire, émotions, conscience, langage... les sciences du cerveau ont la particularité d'éclairer un domaine qui nous parle, mais dans une langue que nous ne parlons pas ! Une langue étrangère truffée de mots abscons : glie, synapse, récepteur membranaire, hippocampe, mémoire épisodique, cortex... autant de termes qui se dressent comme un mur entre notre cerveau et nous.

    Avec Parlez-vous cerveau ?, faites enfin tomber ce mur en vivant une expérience qui tient autant de la leçon de choses cérébrales que des aventures extraordinaires de Monsieur (ou Madame) Cerveau. Une expérience inédite et jubilatoire pour un bilinguisme non moins inédit : Parlez-vous cerveau ? ou comment devenir bilingue français-cerveau !

    Ce livre est né d'une série estivale qui a réuni des millions d'auditeurs sur France Inter. De la radio au livre, le plaisir originel est intact, et l'écriture enrichie fait résonner ces mots du cerveau dans une comédie humaine dont chacun d'entre nous est le personnage principal.

  • En 1859, dans l'origine des espèces, le naturaliste anglais charles darwin expose publiquement sa théorie de la descendance modifiée des êtres vivants par le moyen de la sélection naturelle : les espèces ne sont pas fixes, mais varient et se transforment suivant la loi du triomphe des formes les plus adaptées.
    C'est une révolution : l'idée du créateur s'effondre, et avec elle tout plan " providentiel " de la nature. l'angleterre victorienne s'enflamme, pour ou contre. en 1871, avec la filiation de l'homme, darwin inscrit l'homme dans la série animale. ce dernier venu possède un ancêtre commun avec les singes de l'ancien monde, dont il a perfectionné les instincts sociaux et les facultés rationnelles en tirant un avantage social de comportements antisélectifs : l'éducation, le droit, les conduites solidaires et altruistes, la protection des faibles et des déshérités.
    Philosophe et épistémologue, patrick tort éclaire la vie et l'oeuvre du principal fondateur de la science de l'évolution, qui fut aussi un penseur de la paix, et un éminent généalogiste de la morale.

  • Que ce soit à l'échelle du cosmos, avec le fameux « vide intersidéral », ou à celle de l'atome, l'existence et même l'omniprésence du vide est pour l'esprit moderne une évidence. On a du mal à s'imaginer que cette idée a pourtant mis des millénaires à s'imposer, philosophes et scientifiques, d'Aristote à Descartes, s'attachant à nier l'existence du vide.
    Et certes, puisque le vide n'est rien, comment pourrait-il exister ?
    Avec le talent pédagogique qui a fait le succès de ses nombreux ouvrages (dont Le Cosmos et le lotus, Albin Michel, 2011), le célèbre astrophysicien Trinh Xuan Thuan retrace pour nous la grande odyssée du vide. Partant de l'histoire passionnante de l'invention du zéro venue d'Orient, il nous fait vivre la naissance de la science expérimentale avec Galilée et Pascal, et nous conduit, à travers les théories de la relativité et de la mécanique quantique, jusqu'à la physique contemporaine. Celle-ci a montré que le vide n'est pas un néant inerte, puisque que des particules éphémères, comme le boson de Higgs, peuvent en émerger. Cette « fécondité du vide », que l'on découvre aujourd'hui, rejoint en partie les intuitions des traditions taoïstes et bouddhistes, comme le montre l'auteur à la fin de son ouvrage.

  • Ce livre est un voyage à la découverte d'un Univers toujours plus riche et mystérieux, un Univers qui nous a fait naître et que nous n'aurons jamais fini d'explorer. Avec la poésie et la science comme compagnons, Jean Claude Ameisen rend disponibles à l'écrit les textes magnifiques qu'il propose chaque semaine dans son émission sur France Inter avec un succès public considérable.

  • Albert Einstein (1879-1955), c'est une façon d'être, de penser et de créer sans pareil. Il a mené avec une ardeur et une obstination tranquilles son enquête sur l'Univers, et permis de fonder une véritable cosmologie scientifique. Dans cet ouvrage inclassable - ni livre de vulgarisation ni biographie -, Étienne Klein nous invite à faire quelques pas en compagnie de ce géant de la physique à la trajectoire atypique, cet humaniste conscient des dangers et des bouleversements qui menacent l'Europe à la veille de la Seconde Guerre mondiale.

  • Posez une question, Bryson y répond dans ce livre, clair, synthétique, vivant, truffé d'anecdotes, qui conjugue avec bonheur science et sourire. Vous y apprendrez sans efforts par quels hasards, traits de génie, intuitions, déductions, expérimentations, débats, les hommes en sont arrivés à connaître le monde tel qu'ils le connaissent aujourd'hui. Tout y est (ou presque) de l'histoire des sciences, de notre planète et de l'univers. Un merveilleux compagnon, dont la lecture devrait être recommandée à tous les collégiens. et à leurs parents !Ce livre a été un best-seller en France et dans le monde entier. Il a reçu le prestigieux prix Aventis du meilleur livre de vulgarisation scientifique et l'Union européenne lui a décerné le prix Descartes pour la communication scientifique.

  • « Ce petit livre a pour but de faire connaître, d'une manière aussi exacte que possible, la théorie de la relativité à ceux qui s'intéressent à elle au point de vue général, scientifique et philosophique, mais qui ne possèdent pas l'appareil mathématique de la physique théorique. L'auteur n'a pas ménagé sa peine pour présenter les idées fondamentales d'une manière claire et simple et, en gros, dans l'ordre et la connexion dans lesquels elles ont réellement pris naissance. Puisse ce livre être un stimulant pour beaucoup de lecteurs et leur faire passer quelques heures agréables. » ( Albert Einstein)

  • Pourquoi haussons-nous les épaules ? Pourquoi remuent-ils la queue ? Pourquoi fronçons-nous les sourcils lorsque nous sommes en colère et faisons-nous la moue lorsque nous sommes tristes plutôt que l'inverse ? Quelle est la différence entre culpabilité et honte ? Ce livre serait extraordinaire même s'il n'avait répondu qu'à ces questions en 1872. Mais il a aussi prouvé que l'esprit humain, pas simplement le corps, est un produit de l'évolution. Il a montré, au moment de l'apogée du racisme scientifique, que les humains sont fondamentalement semblables. C'est un livre captivant. Darwin a enrichi son argumentation de centaines d'observations pénétrantes, dont beaucoup sont formulées avec toute l'émotion et l'humour de la grande littérature.

  • En un temps où les grands programmes de la génomique drainent la majeure partie des moyens humains et financiers de la biologie, un botaniste tente de rétablir un salutaire équilibre. À l'exact opposé d'une vision anthropocentrée recherchant une explication déterministe, voire mécaniste, du vivant, Francis Hallé entreprend ici d'élargir l'horizon des sciences de la vie au monde végétal en mettant l'accent sur l'observation in situ et l'étude qualitative des plantes.
    Une remarquable leçon de biologie incitant à rendre d'urgence à la plante la place, primordiale, qui est la sienne.

  • Nous savons aujourd'hui que les microbes ne doivent plus seulement être associés aux maladies ou à la décomposition. Au contraire, ils jouent un rôle en tous points essentiel : tous les organismes vivants, végétaux ou animaux, dépendent intimement de microbes qui contribuent à leur nutrition, leur développement, leur immunité ou même leur comportement. Toujours pris dans un réseau d'interactions microbiennes, ces organismes ne sont donc... jamais seuls.
    Au fil d'un récit foisonnant d'exemples et plein d'esprit, Marc-André Selosse nous conte cette véritable révolution scientifique. Détaillant d'abord de nombreuses symbioses qui associent microbes et plantes, il explore les propriétés nouvelles qui en émergent et modifient le fonctionnement de chaque partenaire. Il décrypte ensuite les extraordinaires adaptations symbiotiques des animaux, qu'ils soient terrestres ou sous-marins. Il décrit nos propres compagnons microbiens - le microbiote humain - et leurs contributions, omniprésentes et parfois inattendues. Enfin, il démontre le rôle des symbioses microbiennes au niveau des écosystèmes, de l'évolution de la vie, et des pratiques culturelles et alimentaires qui ont forgé les civilisations.
    Destiné à tous les publics, cet ouvrage constitue une mine d'informations pour les naturalistes, les enseignants, les médecins et pharmaciens, les agriculteurs, les amis des animaux et, plus généralement, tous les curieux du vivant. À l'issue de ce périple dans le monde microbien, le lecteur, émerveillé, ne pourra plus porter le même regard sur notre monde.

  • Je t'offrirai, à partir de toutes petites choses, des spectacles admirables, chante Virgile.
    À partir de ces toutes petites choses - les abeilles - célébrées par Virgile, à partir d'un presque rien - un flocon de neige - offert par Kepler, Jean-Claude Ameisen nous entraîne dans un vertigineux voyage.
    Un voyage à la rencontre des abeilles et de leur extraordinaire alliance avec les fleurs dont dépend notre survie ; des fourmis qui tressent leur fil d'Ariane et découvrent la sortie des labyrinthes ;
    De l'étrange géométrie des alvéoles et des flocons de neige ; de la course des planètes, comètes et astéroïdes qui scande nos jours, nos années - et les millions d'années ; des minuscules horloges biologiques qui battent les heures au coeur de chaque être vivant.
    Un voyage à travers l'espace et le temps.
    À la découverte de la mystérieuse splendeur de l'univers qui nous entoure et nous a donné naissance.

  • Ecologiste engagée, Barbara Kingsolver décide d'entraîner sa famille dans une aventure incroyable : avec son mari et leurs deux filles, elle devient « locavore », ne consommant que des produits issus de leur ferme dans les Appalaches ou de la production de la région. Avec un humour communicatif et une belle gourmandise, Barbara Kingsolver relate, mois après mois, les péripéties de cette expérience - faux pas, fous rires, fierté - qui aura pour toujours changé leur vie.

  • La question de l'énergie et de ses crises sature l'actualité, les médias, comme les agendas politiques. Grand défi du présent, elle modèle nos modes de vie et nos rapports au monde à l'heure du triomphe du numérique, de l'électrification totale et du changement climatique.
    Longtemps, l'histoire de l'énergie a été ramenée à l'essor de la puissance rendu possible par le progrès technique, à un processus linéaire qui verrait les sociétés humaines maîtriser toujours plus leur environnement pour en extraire des ressources indispensables à leur fonctionnement.
    Mais ce récit rassurant, qui n'a cessé d'accompagner la modernité, se fissure désormais à l'âge des crises globales et des inégalités béantes. La croyance dans l'abondance énergétique et la quête de puissance infinie qui la porte se heurtent aux limites planétaires, en dépit des utopies abstraites qui continuent de promettre l'énergie abondante et gratuite pour tous.
    Cet ouvrage novateur retrace ces débats sur deux siècles en proposant une contre-histoire de l'énergie à l'époque contemporaine, depuis l'entrée dans l'ère industrielle et sa dépendance croissante aux combustibles fossiles. Ce faisant, il souhaite contribuer à l'avènement d'un autre système énergétique, plus sobre et durable, plus conforme aussi à la fragilité du monde, chaque jour plus apparente.

empty