Que Sais-je ?

  • L'histoire des Mérovingiens, entre damnatio memoriae et mythe intégrateur, est délicate à appréhender. Elle s'inscrit dans l'histoire des royaumes barbares, à la période de transition entre Antiquité et Moyen Age. Elle révèle la complexité et l'altérité des sociétés du haut Moyen Age. Régine Le Jan montre que la royauté mérovingienne a ses propres spécificités, différentes de celles des royautés lombarde ou wisigothique.
    Elle met en perspective la capacité des élites franques à tirer finalement parti de la christianisation et du renouveau économique jusqu'à rejeter la dynastie des rois aux longs cheveux, symbole d'un monde achevé.

empty