Imago

  • La fête de Saint-Patrick est célébrée par les Irlandais du monde entier, souvent expatriés, et sa popularité s'étend de nos jours auprès de tous ceux qui se proclament « Irlandais d'un jour ». Qu'ils soient religieux ou non, on voit ces nouveaux disciples se vêtir d'habits verts, assister à des « parades », consommer victuailles et bières irlandaises ! Mais qui était saint Patrick ? Né vers 390 au pays de Galles, de son vrai nom Magonus Succatus Patricius, saint Patrick est enlevé à l'âge de seize ans par des pirates, puis vendu comme esclave.
    Berger chez un riche propriétaire terrien, dans l'actuelle Ulster, il découvre alors sa vocation. En 412, il parvient à s'échapper et se retrouve sur les côtes anglaises. Recevant un ordre de mission du clergé britannique, il retourne dans l'Île verte, en 432, pour « porter la bonne parole ». Après de très nombreuses années d'évangélisation et plusieurs « miracles », il se retire à Saul où il meurt le 17 mars 461.
    À sa mort, l'Irlande est, en grande partie, devenue chrétienne. Distinguant histoire et légende, Frédéric Kurzawa nous offre un ouvrage rigoureux et parfaitement informé sur une des figures les plus célèbres du christianisme, figure qui incite encore aujourd'hui des milliers de catholiques à entreprendre l'éprouvant pèlerinage au Purgatoire de Saint Patrick, avec l'ascension de la montagne Croaghpatrick.

  • Unique en son genre et fruit de très nombreuses années de collecte, ce dictionnaire insolite comporte plus de mille entrées et résulte de la lecture de plus de sept mille incantations, provenant d´une douzaine de pays d´Europe occidentale et septentrionale. Claude Lecouteux ne se contente pas de les énumérer et de les classer. Il précise leur but, ainsi que les rituels qui accompagnent leur profération, tout en s´intéressant aux faits de langue contenus dans ces étranges locutions.

  • Issu de faits étranges déformés par l'imagination populaire, le vampire - est-il nécessaire de le rappeler ? - est un défunt qui, à la faveur de la nuit, revêtant parfois une forme animale, s'échappe de son tombeau pour sucer le sang des vivants, seule " nourriture " à son goût...
    En historien des mentalités, Claude Lecouteux s'attache aux témoignages originaux relatant ces étranges phénomènes et dresse un inventaire des précurseurs de la redoutable créature, remontant à la plus haute Antiquité où abondent lamies, striges et goules, démons femelles la plupart du temps. S'appuyant sur des archives judiciaires, l'auteur étudie plusieurs cas de vampirisme jugés avec le plus grand sérieux, notamment au siècle des Lumières, où l'on n'hésitait pas à ouvrir les tombes pour décapiter les cadavres suspects et les rendre à jamais inoffensifs.
    Ainsi se trouvent retracées la constitution et l'évolution du mythe du vampire, qui s'épanouira, au XIXe siècle, dans le très célèbre et romantique Dracula de Bram Stoker puis connaîtra jusqu'à nos jours d'innombrables versions littéraires et cinématographiques.

  • Saint Martin sur son ne, saint Christophe tte de chien, sainte Marthe tenant en laisse la Tarasque, saint Hubert accompagn de son cerf, voil bien des saints bizarres et fort peu catholiques. Et pour cause.
    Derrire les figures vnres de notre calendrier, se dissimulent, en fait, d'anciennes divinits paennes - celtiques, pour la plupart - que le christianisme mdival dut assimiler pour s'imposer. Et, dans un subtil compromis religieux, l'glise dut inscrire son message dans les huit grands cycles festifs de l'anne prexistants, de la fte des Morts au repas des fes du rveillon de Nol.
    minent spcialiste du Moyen ge et de la Lgende dore, Philippe Walter retrace la lente constitution de cette mythologie christianise - totalement trangre la Bible - et redonne toute leur cohrence aux croyances, coutumes et rites souvent incompris, mais toujours prsents, dans notre culture.
    Philippe Walter est professeur de littrature franaise du Moyen ge l'Universit de Grenoble III. Il a dirig l'dition des Romans en prose du Graal dans la Pliade (Gallimard). Il a publi, aux ditions Imago, Arthur, l'Ours et le Roi (2002), Perceval, le Pcheur et le Graal (2004), Galaad, le Pommier et le Graal (2004), Tristan et Iseult, le Porcher et la Truie (2006), La Fe Mlusine, le Serpent et l'Oiseau (2008) et Merlin ou le Savoir du monde (dernire dition 2010).


  • Depuis l'Antiquit, les pierres possdent une longue histoire, tant elles sollicitent l'imaginaire et nourrissent croyances, lgendes et superstitions.
    Qu'elles portent le nom d'meraude, de jaspe, d'agate, d'onyx, d'anthracite..., rien n'est impossible aux pierres ! Tout la fois magiques et thrapeutiques, ses vertus sont multiples. Tenues pour tre habites par des puissances sacres, elles protgent des maux, des accidents, du poison, des mensonges, de l'envie, des dmons et de la sorcellerie ; elles aident exaucer les vux, voler, s'enrichir, connatre l'avenir, dvelopper la mmoire ; elles gurissent les maladies, apaisent les chagrins amoureux, procurent l'invisibilit et le don des langues... La liste est longue.
    Quant au traitement, il peut s'effectuer de diverses faons : par application ou frottement de la pierre, par rduction en poudre et confection d'un breuvage, par rchauffement, par port en bracelet, bague ou pendentif.
    Poursuivant ses travaux sur le surnaturel, Claude Lecouteux, dans ce dictionnaire largement illustr, a consult nombre de lapidaires - paens, chrtiens, gnostiques... - et nous offre ainsi une synthse magistrale au croisement de l'histoire des mentalits, des religions et de la mystique.
    Claude Lecouteux est professeur mrite de littrature et civilisation du Moyen Age de l'Universit de Paris IV-Sorbonne. Il a dj publi, aux ditions Imago, Les Nains et les Elfes au Moyen ge (1988), Fes, Sorcires et Loups-Garous au Moyen ge (1992), Dmons et Gnies du terroir au Moyen ge (1995), Mlusine et le Chevalier au cygne (1997), Chasses fantastiques et Cohortes de la nuit au Moyen ge (1999), La Maison et ses Gnies (2000), Le Mort aventureux (roman, 2003), Le Livre des talismans et des amulettes (2005), Dictionnaire de mythologie germanique (2005), La Maison hante, histoire des poltergeists (2007), Le Livre des grimoires (nouvelle dition : 2008), Histoire des vampires (dernire dition 2008), Fantmes et revenants au Moyen ge (dernire dition : 2009).

  • Tapage nocturne, jets de pierres ou d'ordures, vaisselle brisée, claquement des portes et des fenêtres, grognements sourds, incendies spontanés, agressions, apparitions..., telles sont les curieuses manifestations du poltergeist, " esprit frappeur " qui hante une maison, et sème, sur son passage, trouble, désordre et surtout effroi chez ses habitants.
    Claude lecouteux rassemble, dans cet ouvrage, les sources diverses relatant ces phénomènes insolites, des textes antiques jusqu'aux faits divers contemporains, et constitue un corpus inédit qu'il analyse avec rigueur et pertinence. en spécialiste de la petite mythologie et des représentations de l'au-delà, il rapproche les poltergeists des démons et des génies, des fantômes et des revenants, et nous offre ainsi, à travers l'étude de ces invisibles voisins, une brillante contribution à l'histoire des croyances et des mentalités.

  • Au sein d'une nature sauvage, l'homme, exposé à d'invisibles périls, s'est longtemps éprouvé comme un intrus. Toute installation fut d'abord une conquête sur une présence surnaturelle le plus souvent menaçante. Claude Lecouteux retrouve dans les traditions populaires, les sagas et les récits, les traces d'une peur archaïque des innommables créatures qui hantent les espaces vierges. A l'origine de nombreux rites, il identifie la volonté de conjurer les dangers, de se rendre propice le génie et d'organiser, sur des sites précis, sa coexistence avec l'homme. Ainsi, il met au jour un antique respect de la nature qui rejoint nos préoccupations écologiques les plus actuelles.

  • La maison des genies

    Claude Lecouteux

    • Imago
    • 17 Octobre 2000

    Des liens sacrés unissent depuis toujours l'homme à son foyer.
    Bien plus que simple bâtisse, la maison, ayant un corps et une âme, est un être vivant que les génies font craquer et grincer. Surgissant dans le bâtiment - murs, gouttière, toit... -, bondissant dans les ouvertures - portes, fenêtres, cheminées... -, ces hôtes surnaturels inquiètent et dérangent le plus souvent. Et nombreux sont les rites pratiqués pour éloigner les êtres hostiles ou, au contraire, tenter de les apprivoiser et de les transformer en étranges alliés domestiques.
    Claude Lecouteux, éminent spécialiste de la petite mythologie médiévale, retrace ainsi l'arrière-plan mental, commun à tous les peuples européens, qui donne naissance à ces innombrables créatures s'affairant dans la maison et dont on retrouve parfois encore la trace aujourd'hui.
    Dernier volume d'une trilogie sur les esprits des lieux - après Les Nains et les Elfes, puis Démons et Génies du terroir -, cet ouvrage sauve de l'oubli un ensemble de traditions et de croyances ancestrales liées à l'espace le plus intime et le plus cher à l'homme.

  • " Amulette ", " talisman ", peu de mots sont aussi nimbés de mystères et nous renvoient avec autant de force au surnaturel, à l'univers des contes et des légendes.
    Saint-Christophe suspendu dans les voitures, trèfle à quatre feuilles apportant la chance, gris-gris censés nous protéger du mal, représentent des exemples bien connus de ces croyances toujours vivaces. Car talismans et amulettes, aujourd'hui comme jadis, restent répandus de par le monde sous mille formes différentes. Familier de l'irrationnel et des traditions populaires, Claude Lecouteux nous guide dans un domaine étrange et complexe, que la recherche dédaigne et abandonne aux occultistes et aux charlatans.
    S'attachant plus précisément au Moyen Age, et s'appuyant sur les grimoires, la littérature cléricale, les traités de médecine et les inventaires des nobles, l'auteur examine les aspects culturels et pratiques - notamment l'emploi des amulettes et la fabrication des talismans - de ces soutiens magiques. Et ce sont les réactions de l'homme face au désir et à l'adversité, à l'amour et à la mort, qui se trouvent ainsi placées dans une lumière venue du fond des âges.
    Une magistrale étude qui fait suite au Livre des grimoires.

empty