Livres en VO

  • L'Histoire du roi Alfred (connue aussi sous le titre Vie d'Alfred) représente une source majeure de l'histoire de l'Angleterre au IXe siècle. oeuvre d'Asser, clerc d'origine galloise ayant appartenu à l'entourage du roi ouest-saxon Alfred (871-899) et futur évêque de Sherborne, le texte se présente comme écrit du vivant du roi, en 893. Alfred, né en 849, était le cinquième et dernier fils du roi Æthelwulf de Wessex et de sa première épouse Osburh. En 871, il succéda à son frère Æthelred comme roi des Ouest-Saxons, puis il s'intitula « roi des Anglo-Saxons » à la fin des années 870, sans jamais contrôler la totalité de ce qui deviendrait au siècle suivant le royaume des Anglais. Un mythe s'est peu à peu construit autour du personnage du roi Alfred « le Grand », dont l'Histoire est la pierre de touche. Alfred est célèbre pour avoir organisé la défense du royaume contre les Danois (les vikings), mais aussi pour avoir encouragé la composition d'ouvrages en langue anglaise.

  • Relations entre les deux royaumes, c'est aussi un moment d'extra-ordinaire déploiement de luxe et de richesse, dont la profusion inégalée marqua durablement l'imaginaire des peuples. L'entrevue de François l" et d'Henri VIII d'Angleterre entre Guines et Ardres, du 7 au 24 juin 1520, est d'abord une fête, celle de la jeunesse, celle de l'idéal chevaleresque, celle des plaisirs des sens, celle de l'insouciance.
    Richement illustré, l'ouvrage invite le lecteur à entrer dans ce monde d'illusions politiques et de rivalités culturelles, où se lisent les influences italiennes et où pointent les premières traces de la Renaissance française. II lui permet de saisir le contexte européen dans lequel est née l'idée de cette rencontre inédite, de vivre les festins, joutes et mascarades du Camp, de suivre les aléas de cette paix impossible.
    Enfin, il lui fait découvrir un siècle féru d'histoire qui revisite sur scène, comme dans les livres d'histoire, cette somptueuse "extravagance".

empty