le détail ; pour une histoire raprochée de la peinture le détail ; pour une histoire raprochée de la peinture
le détail ; pour une histoire raprochée de la peinture
le détail ; pour une histoire raprochée de la peinture

le détail ; pour une histoire raprochée de la peinture

À propos

Ce volume s'ouvre sur la représentation du patron de tous les peintres, saint Luc peignant la Vierge. Par cette mise en abyme, ce choix emblématique, Daniel Arasse envisage un programme qui va bien au-delà d'une simple « histoire du détail », car ce qu'il vise est la totale relecture de l'histoire de la peinture occidentale à l'aune du détail. Qu'il soit inopinément ou peu à peu découvert, identifié, scruté, isolé, voire découpé de son ensemble, le détail offre en effet une toute autre manière de voir et d'appréhender la peinture.
Ainsi, grâce à cette histoire rapprochée des pratiques du pinceau et du regard, un champ nouveau se dessine, remettant en question les catégories de l'histoire de l'art qui semblent avoir été établies « de loin », sans que jamais l'érudition ne prenne le pas sur le plaisir et les « fêtes de l'oeil ».

Rayons : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques

  • EAN

    9782081342859

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    25.5 cm

  • Largeur

    19.5 cm

  • Épaisseur

    4 cm

  • Poids

    1 687 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Daniel Arasse

Daniel Arasse (1944-2003) est un historien
de l'art spécialiste de la Renaissance et de
l'art italien. Normalien et agrégé de lettres
classiques, il enseigne de 1969 à 1993
l'histoire de l'art moderne, du XV
e au XIX
e
siècle, à Paris-IV (deux ans) puis à Paris-I. De
1971 à 1973, il est membre de l'École
française de Rome. De 1982 à 1989, il dirige
l'Institut français de Florence où il crée le
festival France Cinéma. À partir de 1993, il
est directeur d'étude à l'EHESS.
Indépendamment de son parcours
professionnel, Daniel Arasse fut apprécié du
grand public pour ses qualités de
vulgarisateur et son amour du partage.

empty