L'Europe celtique à l'âge du fer, VIIIe - 1er siècle ; du mythe à l'histoire
L'Europe celtique à l'âge du fer, VIIIe - 1er siècle ; du mythe à l'histoire

L'Europe celtique à l'âge du fer, VIIIe - 1er siècle ; du mythe à l'histoire

À propos

L´explosion des données archéologiques nous permet d´établir aujourd´hui une véritable histoire des popu-lations de l´âge du Fer européen, dont la culture possède déjà ses principales caractéristiques plusieurs siècles avant que les auteurs grecs ne la désignent comme celtique. Les textes classiques comme les rares inscriptions gauloises sont ici confrontés aux témoignages matériels pour reconstituer aussi bien l´évolution de leur mode de vie et de leur culture que leurs échanges avec les peuples de la Méditerranée. Au début de l´âge du Fer le développement d´une société hiérarchisée se manifeste par de riches sépultures et des agglomérations dans lesquelles coexistent groupes aristocratiques et milieux artisanaux prospères. Les générations suivantes créent à partir du IVe siècle une culture originale qu´ils diffusent dans une partie de l´Italie et des Balkans : l´habitat est dispersé dans des campagnes intensivement exploitées, un art abstrait habille le bois et le métal, le pouvoir, plus largement réparti qu´auparavant, reste toutefois dominé par une aristocrate guerrière. Mais, dès le IIIe siècle, le développement de l´artisanat et du commerce concentrés dans de vastes villes de hauteur prépare l´intégration des Celtes dans l´Empire romain. La synthèse présentée ici met en évidence à la fois l´homogénéité spatiale de la culture celtique et son évolution chronologique marquée par des succès ou par des revers politiques, et surtout par des choix culturels et économiques originaux.

Sommaire

Grâce aux récentes découvertes sur les Celtes anciens, on peut aujourd'hui reconstituer les innovations propres à cette culture à travers les sources archéologiques et linguistiques. Dans une première partie est analysée l'historiographie, longtemps cantonnée à la recherche des origines de la France. Le coeur du livre présente l'état des connaissances, selon un plan chronologique. Les modes changent rapidement, mais les différences régionales sont faibles. Ce sont toujours à peu près les mêmes éléments qui sont présents, mais ils sont combinés différemment à chaque période. Si les complexes princiers du VIe siècle sont encore liés aux cultures méditerranéennes, le mode de vie typiquement celtique se développe aux siècles suivants : l'habitat est dispersé dans les campagnes, l'art devient original, la composante guerrière est marquée. Le développement de l'artisanat, du commerce et de vastes villes de hauteur à partir du IIe siècle s'appuie sur une économie en pleine expansion. La dernière partie présente les orientations actuelles de la recherche, qui précisent les caractéristiques de ces populations dont les sources textuelles antiques offraient une vision tronquée.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476)

  • EAN

    9782130577560

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    440 Pages

  • Longueur

    21.7 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    660 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty