être quelqu'un de bien ; philosophie du bien et du mal être quelqu'un de bien ; philosophie du bien et du mal
être quelqu'un de bien ; philosophie du bien et du mal
être quelqu'un de bien ; philosophie du bien et du mal

être quelqu'un de bien ; philosophie du bien et du mal

À propos

On préfère de nos jours parler d'éthique plutôt que de morale. Les deux termes renvoient pourtant à une même réalité. Comment expliquer cette réticence ? Comment expliquer aussi que fleurisse l'expression « c'est une belle personne », qui ne veut rien dire, mais qui exprime ce refus de toute référence à la morale ? Serait-ce parce que la morale rappelle la "leçon de morale", entre punition et contrainte ? Pourquoi est-il si difficile d'être quelqu'un de bien ? Pourquoi nous sentons-nous obligés d'ajouter, lorsque nous disons de quelqu'un qu'il est gentil, que c'est là un compliment ? La gentillesse serait-elle un défaut et la méchanceté un signe d'intelligence, à tout le moins de lucidité ? Qu'est-ce que la méchanceté ?
/> Philosophie du bien et du mal, des gentils et des méchants, cet ouvrage fait appel, sans jargon mais avec le sérieux requis, aux thèses, souvent radicales, et aux critiques, parfois étonnantes, des philosophes pour interroger notre rapport au bien et au mal, et pour tenter de déterminer ce qui peut faire de nous quelqu'un de bien.

Sommaire

I - L'EXPERIENCE MORALE.
La force cinématographique de la morale. Tommy Lee Jones philosophe.
Vous êtes embarqué.
Garde à vue : l'existence des autres.
L'autre, qui ça ?
Juge de soi-même.
La faiblesse de l'habitude.
Se regarder dans une glace.
II - RAPPORTS DE FORCES. L'HOMME EST UN LOUP POUR L'HOMME.
L'égoïsme ou la grenouille qui veut être aussi grosse qu'un boeuf.
L'envie.
La haine, et l'amour aussi.
Le bonheur d'être méchant.
Le vampirisme moral.
III - LA FORCE D'ETRE GENTIL.
Ni bons sentiments, ni bonne conscience. Ce que la morale n'est pas.
Difficile bonté.
La violence de la morale.
La tentation permanente.
La vertu coûte et ne rapporte pas grand-chose.
L'héroïsme moral.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782130818700

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    216 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Laurence Devillairs

Ancienne élève de l'École normale supérieure, Laurence Devillairs est
agrégée et docteur en philosophie, spécialiste de Descartes et du cartésianisme,
auteur notamment des « Que sais-je ? » Descartes et Les 100 citations
de la philosophie.

empty