Ils m'ont haï sans raison ; de la chasse aux sorcières à la Terreur Ils m'ont haï sans raison ; de la chasse aux sorcières à la Terreur
Ils m'ont haï sans raison ; de la chasse aux sorcières à la Terreur
Ils m'ont haï sans raison ; de la chasse aux sorcières à la Terreur

Ils m'ont haï sans raison ; de la chasse aux sorcières à la Terreur (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Qu'est-ce que la haine ? Comment cet affect individuel peut-il animer des persécutions collectives ? C'est la logique de la haine, toujours active et menaçante, que ce livre s'efforce de comprendre. Pour cela, Jacob Rogozinski interroge le phénomène de la chasse aux sorcières qui s'est déchaînée de la Renaissance aux Lumières. Il décrit les techniques mises en oeuvre pour désigner, puis anéantir ses cibles. Il analyse la recherche du « stigmate diabolique », l'aveu d'une « vérité » extorquée sous la torture, la dénonciation d'un « complot des sorciers », la construction de la figure de « Satan » comme ennemi absolu. Les mêmes dispositifs se retrouveront sous d'autres formes, dans d'autres circonstances, de la Terreur jacobine aux procès de Moscou, et sous-tendent encore les récentes « théories du complot ». En étudiant ces expériences historiques, en repérant leurs différences et leurs similitudes, Jacob Rogozinski montre comment l'on passe de l'exclusion à la persécution, comment l'indignation et la révolte des dominés peuvent se changer en haine et se laisser capter par des politiques de persécution. Ses analyses nous éclairent ainsi sur les dispositifs de terreur de notre temps.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

Rayons : Religion & Esotérisme > Religion généralités

  • EAN

    9782204105132

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    434 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    3.6 cm

  • Poids

    676 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

empty