Les conteurs du Nord

À propos

L'une des caractéristiques les plus intéressantes du génie scandinave dans sa globalité est l'étonnante faculté qu'ont les Suédois, Danois, Norvégiens et Islandais de conter, raconter - non qu'ils soient en retrait en ce qui concerne les autres genres littéraires, tant s'en faut, mais les émules d'Andersen, la Danoise Karen Blixen, la Suédoise Selma Lagerlöf, l'Islandais Halldor Laxness sont innombrables et tous ont cette voix de conteur attachant qui fait qu'on ne se lasse pas de les entendre. Cela s'explique de maintes façons présentées ici, notamment à partir des célébrissimes sagas islandaises. À juste titre, toutes ces littératures peuvent s'enorgueillir de leur abondante production de contes et légendes populaires.
Le présent ouvrage propose une présentation et une analyse de cet art de conter qui appartient véritablement aux realia, cette manifestation de la vie au quotidien chez ces peuples encore mal connus.



Sommaire

En matière d'introduction I . Les but et les formes du conte populaire Besoin d'évasion Fonction étiologique Valeur de justification Valeur pédagogique Fonction de contrôle Quant à la forme * récit populaire, légende, saga, "roman", conte villageois, farce * anecdote, histoires d'animaux, discours populaire II. La genèse du conte populaire scandinave Gravures rupestres Lettres islandaises médiévales * eddas * poésie scaldique * littérature de clercs histoire - miracles, légendes, homélies - littérature de cour, "science" - littérature religieuse proprement dite *sagas islandaises - sagas royales - sagas des Islandais et sagas de contemporains - sagas légendaires (fornaldarsögur) III. Les contes populaires scandinaves : questions d'origines et de formes Types possibles et retentissement en art Classification des contes * type B (eventyr) - fable, quelques motifs - exemplum - skämtfabler - anecdotes et discours populaires - saga * type A (sagn) IV. Personnages et motifs du conte populaire scandinave Nomenclature selon Roger Caillois Le personnage principal Essai de thématique raisonnée * surnaturel païen - dieux - géants - nains - elfes > blendingr > bytingr, bergtagne folk nissen, nixe - rå(n) - cratures oniriques (mara et varulv) - monstres - runes * surnaturel chrétien - le diable - les morts - les revenants > simples > sendingar et morts mécontents > útbur?ir > útilegumenn > fylgjur - les sorciers, sorcières - trois cas particuliers : le klok les kyrkobyggnadssägner le jättekast * surnaturel sans colorations particulières - trésor caché - dragons - métamorphoses - voyages périlleux - enlèvements Pour conclure ce chapitre V. Style des contes populaires scandinaves Caractères principaux Principes de composition Conclusion générale Eléments de bibliographie Table des textes ou contes cités Table des contes ou autres textes cités (très brefs sauf rares exceptions) - H.C.Andersen : La princesse au petit pois (p.2) - le chat du Dovrefjell (N) p. 5 - Les Hávamál (IS) p.14 et 1O3 - Les trois boucs Brusi (N), p. 16 - La femme-elfe en couches (IS) p. 17 - comptine islandaise p. 18 - le voyage d'Alexandre (résumé) p. 25 - Le livre de la colonisation de l'Islande (extraits, IS) pp. 28 et 98 - Le consolation de l'âme (S) p. 33 - Le Dit d'Au?unn des fjords de l'est (résumé et extraits) (IS) p. 34 - La Saga de Thorgils et de Hafli?i (IS) extrait p. 36 - La Saga d'Oddr aux flèches (IS) extraits pp. 37 et 41 - La Saga de Hrafnkell go?i de Freyr (IS) extrait p. 40 - La saga de Snorri le go?i (IS) extraits pp.45 et 54 - La saga de Ketill le saumon (IS) extraits pp. 48 et 51 - L'âme de mon cher Jón (IS) p. 49 - Le voyage de Thórr chez Útgar?a-Loki (edda en prose, extrait) p. 53 - Messire l'abbé (S) p. 61 - Sju vise mästare (S) résumé p. 62 - La prière de Búsla dans La saga de Bósi (IS) p. 63 - Conjuration de Cyprien p. 63 - conclusion de la Saga de Hrólfr le sans-terre (IS) p. 65 - la jeune file et le crapaud (DK) p.69 - L'ondin prophétique (IS) p.71 - Le diacre de Myrká (IS) p. 73 - La perdrix des neiges (IS) p. 80 - La géante dans la barque de pierre (IS) p. 82 - Le tour du bon Dieu (N) p.87 - L'origine des elfes (N) p. 89 - La Saga de Gretttir (IS) extraits pp. 90, 110, 111 - La Saga de Theodoric de Vérone (IS) extrait p. 91 - Le garçon et les trois trolls (N) p. 92 - Le valet et les ondins (DK) p. 96 - La saga des Ynglingar (IS), extrait p. 99 - La fiancée du loup (DK) p. 101 - Le forgeron et le diable (N) p. 106 - Le garçon et le Malin (DK) p. 108 - LEglise de Falster (DK) p. 109 - La saga d'Egill Skallagrímsson (IS) extrait p. 111 - Le septième père de la maison (N) p. 113 - Arni de Botn (IS) p. 114 - conte des útilegumenn (IS) p.115 - Ólafur mu?ur (IS) p. 118 - Sæmundr et le phoque (IS) p. 121 - Saxo Grammaticus (DK) extrait p. 125 - Le Dit de Stúfr (IS) p. 126 - Une cigogne n'est pas toujours une cigogne (DK) p. 128 - Árni de Hla?hammar(IS) p. 130 - La demoiselle en biche (ballade populaire DK) p. 133 - La vache Bukolla (IS) p. 135.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782251338347

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    390 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Régis Boyer

Régis Boyer a été professeur de langues,
littérature et civilisation scandinaves à
l'Université Paris-Sorbonne et Directeur de
l'Institut d'études scandinaves en la même
université. Il est l'auteur de nombreux ouvrages
et traductions qui font autorité. Il dirige aux
Belles Lettres la collection « Classiques du Nord
». Il a publié dans la collection « Vérité des
Mythes » La mort chez les anciens scandinaves
(1994), Deux sagas islandaises légendaires
(1996), Les sagas légendaires (1998) et Les
sagas miniatures (1999). A paru également aux
Belles Lettres en 2013 son Pourquoi faut-il lire
les Lettres du Nord ?

empty