Temples khmers du Cambodge

Temples khmers du Cambodge

,

Traduction FRANCOIS-MARC CHABALIER  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Mieux qu'une nouvelle étude sur l'architecture d'Angkor, voici un livre à la mesure de la grandeur de la civilisation khmère : de sa durée - près d'un millénaire -, de son rayonnement bien au-delà des frontières de l'actuel Cambodge ; de sa luxuriance et de son infinie diversité, englobant plus de mille sites, qui allient la puissance imposante des structures architecturales à la grâce incomparable des sculptures et des bas-reliefs. Elle rend compte, enfin, de la fascination qu'exercent sur tout visiteur, depuis Zhou Daguan au xiiie siècle, l'oeuvre colossale des hommes - le complexe d'Angkor fut le plus important ensemble urbain du millénaire, ont révélé de récentes découvertes archéologiques - et l'impressionnante nature qui l'enserre. Depuis les premiers prasats - tours-sanctuaires de Phnom Da et Sambor Prei Kuk au viie siècle - et les premiers «temples-montagnes» - Ak Yum au viiie siècle, Bakong au siècle suivant -, jusqu'aux légendaires ensembles du xiie siècle : Angkor Vat, création du «roi-soleil» Suruyavarman II, montagne cosmique symbolisant le mythique mont Méru, axe du monde et mandala ; Angkor Thom et le temple royal du Bayon, couronnement de l'âge d'or de Jayavarnam VII, l'un des plus grandioses et des plus mystérieux monuments jamais créés par l'homme. c'est toute l'histoire de la montée en puissance de l'Empire khmer que passe en revue Helen Jessup, visitant avec nous ses plus fameux vestiges. À la dimension religieuse des temples, parfois empreinte d'un admirable oecuménisme unissant les divinités hindouistes au bouddhisme du Mahayana, se joint la volonté d'affirmer le pouvoir des souverains conquérants et organisateurs de l'empire : l'illustre aussi la construction de routes, de canaux, de bassins d'irrigation à fonction également cérémonielle, les barays, symboles de l'océan cosmique, au sein desquels s'élève souvent un temple édifié sur un mebong, une île artificielle. L'auteur sait donner vie à son vaste savoir : la sensibilité au charme profond des forêts, des monts et des eaux, en phase avec les mythes hindous ; un émerveillement spontané face à l'ampleur des édifices et des perspectives (ainsi de l'impressionnante ascension du Preah Vihear, à la frontière de la Thaïlande) ; la faculté d'imaginer les fastes et l'éclat de la cour, de faire revivre l'émotion des pèlerins bouddhistes : tout nous invite et nous enchante. Des photographies de Barry Brukoff se dégagent, de même, une douce et majestueuse poésie qui confère aux sites une présence hors du temps.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Arts et spectacles > Arts et civilisations

  • EAN

    9782330000813

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    26 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    2 125 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Beaux-livres

Infos supplémentaires : Relié  

empty