l'individu et la guerre ; du chevalier Bayard au soldat inconnu l'individu et la guerre ; du chevalier Bayard au soldat inconnu
l'individu et la guerre ; du chevalier Bayard au soldat inconnu
l'individu et la guerre ; du chevalier Bayard au soldat inconnu

l'individu et la guerre ; du chevalier Bayard au soldat inconnu

À propos

L'ouvrage cherche à montrer que la guerre des siècles classiques a constitué l'un des lieux de développement et d'émergence de l'individu : tandis que la cavalerie, unité aristocratique, tend à perdre son caractère central, le soldat privatus devient la mesure de l'armée. Au gré de cette évolution se construit pour tous ceux qui participent à la guerre l'expérience d'une société où la hiérarchie immuable de l'ordre aristocratique laisserait la place à une reconnaissance de la valeur de l'individu. Les guerres du XXe siècle transformeront néanmoins en profondeur ce modèle, pour faire de la guerre le symbole d'un anéantissement total et d'une déshumanisation de l'individu.
L'essai s'organise selon un ordre chronologique, et retrace l'avènement progressif, du XVIe au XVIIIe siècle, du temps des soldats, puis le passage, de 1815 à 1914, de la guerre des individus à la guerre de masse.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782701176949

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    312 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    385 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Hervé Drévillon

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1963, Hervé Drévillon est professeur d'histoire à l'université Paris-I, directeur de l'« Institut des Études sur la Guerre et la Paix » et du département « Histoire de la défense et de l'armement » de l'IRSEM.
C'est un spécialiste de l'histoire militaire. Il a déjà écrit près d'une dizaine d'ouvrage sur la période XVIe- XVIIIe siècle dans l'histoire de France.

empty