LES CARNETS DU PAYSAGE t.20 ; cartographies

À propos

Cette livraison des Carnets du paysage interroge la cartographie avec deux objectifs : rendre compte des différents types d'utilisation que les paysagistes font ou pourraient faire de la cartographie; témoigner de la vitalité des recherches, des réflexions, des propositions concernant la cartographie dans des domaines aussi divers que l'histoire de l'urbanisme et des territoires, les arts visuels ou la théorie de la connaissance. Il n'y a donc pas une cartographie, mais des cartographies et des pratiques cartographiques très diverses.
La carte est désormais considérée moins comme une image transparente des réalités territoriales que comme un discours plus ou moins opaque à leur sujet, un discours dans lequel s'insèrent et s'expriment des enjeux de pouvoir politique, économique, culturel, et où ce qui se reflète est moins le territoire lui-même que l'interprétation qui en est faite par un groupe social ou un groupe d'acteurs, en fonction de leurs représentations, de leurs intérêts, et de leurs projets. On n'envisage plus seulement «la» carte comme objet unique, seul porteur d'une vérité du territoire, et on ne l'étudie plus sans la relier aux pratiques et aux intentions de ses auteurs et de ses destinataires, plus généralement aux contextes pragmatiques de sa production, de sa circulation et de sa consommation.
Dans ce numéro, on trouvera donc des contributions qui interrogent, à la fois dans le passé et dans le monde contemporain, les relations entre les cartes et les paysages, littoraux, ruraux et urbains. L'ouvrage présente également des expériences pédagogiques et projectuelles, ainsi qu'un entretien avec Jacques Sgard concernant les pratiques cartographiques des paysagistes. Enfin, ce numéro propose une anthologie de cartes réalisées par des artistes et par des paysagistes, des cartes dont les apparences et les finalités, extrêmement diversifiées, illustrent parfaitement l'extraordinaire inventivité plastique dont la cartographie a été le prétexte et le support depuis quelques années.
Toute carte instaure un monde autant qu'elle le révèle. Elle peut conduire à la rêverie ou à l'exploration, alors même qu'elle revêt les apparences les plus austères de la «science».
Elle signale en tout cas que le réel et l'imaginaire sont des provinces parentes dans le pays de la vérité, et qu'au bout du compte les cartes d'artistes en disent tout autant, quoique d'une autre manière, sur l'imagination géographique d'une culture, que les productions les plus rigoureuses de la cartographie scientifique ou que les propositions les plus audacieuses des paysagistes. C'est ce dont ce numéro des Carnets du paysage témoigne.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Géographie > Géographie mathématique > Cartographie

  • EAN

    9782742795338

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    875 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Beaux-livres

Infos supplémentaires : Broché  

empty