Ange-Jacques Gabriel ; l'héritier d'une dynastie d'architectes

Ange-Jacques Gabriel ; l'héritier d'une dynastie d'architectes

À propos

La famille Gabriel fut une véritable dynastie d'architectes, animée par un génie collectif. Ange-Jacques Gabriel (1698-1782), le plus célèbre d'entre eux, travailla principalement pour Louis XV et en étroite collaboration avec lui.
Il est notamment l'auteur de la place de la Concorde, de l'École militaire, du Petit Trianon, des châteaux de Compiègne et de Fontainebleau ainsi que des décors intérieurs du château de Versailles. Il créa successivement le décor versaillais des années 1730-1760, puis après 1760 un style plus sobre inspiré de l'antique dit style Louis XVI.?
L'éclectisme du xixe siècle réhabilitera son talent et sa manière que les prérévolutionnaires jugeaient surannée.

Dans cet ouvrage largement illustré, l'auteur retrace la prolifique carrière de Gabriel, décrit ses principales réalisations et replace son oeuvre dans la dynastie familiale.

Historien de l'architecture français, enseignant, Jean-Marie Pérouse de Montclos fut le premier chercheur recruté par Malraux et Chastel pour l'Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France en 1964 ; il y dirigea pendant 20 ans les recherches scientifiques et documentaires et en présida la commission nationale. Il est l'auteur de nombreux articles et ouvrages sur l'architecture de l'Époque moderne.

Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme

  • EAN

    9782757702178

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Longueur

    27 cm

  • Largeur

    22.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    852 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Marie Pérouse De Montclos

Diplômé de l'Institut d'Études politiques de Paris, docteur d'État, directeur de recherche au CNRS, Jean-Marie Pérouse de Montclos est l'auteur de nombreux articles et livres sur l'architecture des temps modernes. Il a assumé pendant vingt ans la responsabilité scientifique de l'Inventaire général des Monuments et richesses artistiques de la France. Son Vocabulaire de l'architecture (1972) est devenu un usuel des bibliothèques publiques. Ses travaux personnels l'ont conduit d'Étienne-Louis Boullée à Philibert De l'Orme. Il enseigne au Centre des Hautes Études de Chaillot, qui forme les architectes du patrimoine. Il a notamment publié aux éditions Mengès L'Art de France (3 volumes), un volet de l'Histoire de l'architecture française, De la Renaissance à la Révolution, et aux Éditions Place des Victoires Versailles et Les Châteaux du Val de Loire.


empty