Grains de sel ; itinéraire dans les salines du littoral bas-normand de la préhistoire au XIX siècle Grains de sel ; itinéraire dans les salines du littoral bas-normand de la préhistoire au XIX siècle
Grains de sel ; itinéraire dans les salines du littoral bas-normand de la préhistoire au XIX siècle
Grains de sel ; itinéraire dans les salines du littoral bas-normand de la préhistoire au XIX siècle

Grains de sel ; itinéraire dans les salines du littoral bas-normand de la préhistoire au XIX siècle

, ,

À propos

L'exploitation du sel, depuis la préhistoire jusqu'à nos jours, forme un volet important de l'étude historique des relations entre milieux, et des sociétés. La Normandie, et plus particulièrement la Basse-Normandie, semblait à l'écart de ces problématiques de recherche à la croisée des chemins, entre ethnographie, histoire, enquête patrimoniale et archéologie (à l'exception des travaux menés sur la côte ouest de la Manche). La découverte récente de plusieurs ateliers de sauniers protohistoriques a permis de relancer un travail d'inventaire sur ce type de production en Basse-Normandie.

Le lecteur est donc invité à suivre un périple décomposé en cinq stations échelonnées d'Ouest en Est, depuis la baie du Mont-Saint-Michel jusqu'à l'estuaire de la Seine, qui correspondent à des groupes ou secteurs de salines attestés tant par les sources écrites et cartographiques que par les découvertes archéologiques.

Chacun de ces cinq itinéraires donne lieu à une description-type livrant successivement : les éléments relatifs à l'évolution du trait de côte et des ressources nécessaires au fonctionnement des salines au cours du temps ; les données archéologiques recueillies ; les sources écrites ou cartographiques caractérisant tel ou tel secteur de production et/ou aspect de l'économie du sel pour le Moyen Âge jusqu'à l'époque contemporaine ; les principales étapes historiographiques associées à l'étude de tel ou tel secteur et du fonds documentaire le renseignant. Présentés point par point, ces éléments se veulent constitutifs d'une sorte de " fiche " regroupant les principales connaissances relatives à l'histoire du sel et des salines. L'objectif est d'en extraire, en guise de conclusion, un bilan provisoire sous la forme d'une synthèse replacée dans son cadre historique, livrée dans la troisième partie du volume.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782815101325

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    26.5 cm

  • Largeur

    20 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    948 g

  • Distributeur

    Orep

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Vincent Carpentier

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Vincent Carpentier : Vincent Carpentier est archéologue responsable d'opérations à l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), docteur en histoire et membre du CRAHAM-Centre Michel de Boüard (UMR 6273 CNRS-Université de Caen Basse-Normandie). Il a dirigé de nombreux chantiers de fouilles en Normandie et dans le Grand Ouest, et a publié plusieurs livres et de nombreux articles consacrés à l'archéologie de l'espace rural, de l'Antiquité à l'époque moderne.

Cyril Marcigny

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Cyril Marcigny : Cyril Marcigny est archéologue responsable d'opérations à l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), directeur adjoint de l'UMR 6566-CReAAH (CNRS, Universités de Rennes 1, Rennes 2, Nantes et ministère de la Culture), et doctorant à l'EHESS / Université de Toulouse sous la direction de Jean Guilaine. Il a dirigé de nombreux chantiers de fouilles en Normandie et Pays de la Loire. Il est l'auteur de plusieurs livres, monographies de sites archéologiques ou ouvrages de synthèses et de nombreux articles consacrés à l'organisation de l'espace rural du Néolithique à l'âge du fer.

Emmanuel Ghesquière

Emmanuel Ghesquière est responsable de fouilles
archéologiques à l'Inrap (Institut national de recherches
archéologiques préventives) concernant les périodes
mésolithique et néolithique. Membre de l'UMR 6566 du
CNRS et auteur d'une thèse sur le Mésolithique normand,
il est spécialiste de la production et de l'outillage en silex
pour la fin de la préhistoire. Il a publié de nombreux
articles et participé à plusieurs ouvrages de référence pour
la région.

empty