exils

À propos

1970. Après avoir été reporter lors de l'invasion soviétique, Josef Koudelka renonce à sa nationalité tchèque, devient apatride et entame un long voyage : celui de l'Exil. Traversant les frontières de l'Europe, en homme libre, il photographie ce qu'il voit : les lieux, les objets, les âmes. Ces images de vie dégagent une profondeur et une force invraisemblables. À la fois nomade et visionnaire, Koudelka dépeint un monde où le tragique investit le quotidien.
Exils propose une sélection d'images qui nous emmènent dans un voyage qui nous en dit autant sur l'être que sur l'ailleurs et qui trouve aujourd'hui une particulière acuité, au moment où l'Europe est secouée de crises.

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie

  • EAN

    9782851072733

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    188 Pages

  • Longueur

    27.4 cm

  • Largeur

    30.5 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    1 746 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Josef Koudelka

Josef Koudelka est né en Tchécoslovaquie en 1938. Il débute une carrière d'ingénieur aéronautique avant de se consacrer à la photographie à la fin des années 1960. En 1968, il photographie l'invasion soviétique de Prague, ce qui lui vaudra de recevoir la médaille d'or Robert Capa, en 1969. Koudelka quitte son pays en 1970 devenant apatride, et rejoint peu après l'agence Magnum. Gypsies est publié en 1975, et sera suivi d'une dizaine d'ouvrages. L'œuvre du photographe a été couronnée de nombreux prix, tels le prix Nadar (1978), le Grand Prix national de la photographie (1989), le grand prix Cartier-Bresson (1991), et le prix international de photographie de la Fondation Hasselblad (1992). Ses travaux ont fait l'objet d'expositions dans le monde entier. En 2012, Koudelka a été promu au grade de commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres.

empty