Dominer et tenir la terre ; dans le haut Moyen Âge Dominer et tenir la terre ; dans le haut Moyen Âge
Dominer et tenir la terre ; dans le haut Moyen Âge
Dominer et tenir la terre ; dans le haut Moyen Âge

Dominer et tenir la terre ; dans le haut Moyen Âge

À propos

Barbare ? Informel ? Obscur ? En analysant la question foncière, ce livre démontre qu'au contraire le haut Moyen Âge est une période inventive pour le droit.

Du VIe au Xe siècle, durant lesquels la détention de la terre est le fondement de toute puissance, les terres publiques sont gérées de manière attentive : comment concéder la terre publique à des fidèles, afin d'éviter le risque d'accaparement ? Analysant le droit foncier, ce livre interroge les cadres et les concepts avec lesquels on parle de la terre dans les sociétés dites "barbares" et permet de dresser un portrait inattendu des sociétés du haut Moyen Âge, plus attaché au formalisme juridique qu'on ne le croit couramment.

Toutes les institutions foncières sont réexaminées et réévaluées ; des concessions aux églises à la colonisation agraire, en passant par les techniques d'enregistrement et de publicité foncière. En montrant ainsi un formalisme toujours plus affirmé et l'apparition d'innovations juridiques totalement inconnues du droit romain, ce livre propose une approche inédite des sociétés rurales du haut Moyen-Âge.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492) > Haut Moyen Age (VIe - Xe siècle)

Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit généralités > Histoire du droit

  • EAN

    9782869067417

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    554 Pages

  • Longueur

    23.3 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    942 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gérard Chouquer

Gérard Chouquer est directeur de recherche au CNRS (umr 7041), professeur d'archéogéographie à l'université de Coimbra (Portugal), rédacteur en chef de la revue Etudes rurales et expert foncier auprès de France international expertise foncière (FIEF/Ordre des géomètres-experts) et du Comité technique “Foncier et développement” du ministère des Affaires étrangères et européennes et de l'Agence française du développement.
Il a publié et co-publié aux éditions Errance :
Les paysages de l'Antiquité (1991), Histoire d'un paysage de l'époque gauloise à nos jours (1993), L'étude des paysages (2000), L'arpentage romain (2001), Traité d'archéogéographie (2008), La Terre dans le monde romain (2010).

empty