archeologie des peuples du proche-orient t2 (une) - des hommes des palais aux sujets des premiers em

archeologie des peuples du proche-orient t2 (une) - des hommes des palais aux sujets des premiers em

À propos

L'Orient ancien fut le théâtre d'une grande part de l'histoire de l'humanité.
Y furent inventés l'agriculture, le village, l'écriture, la ville, la cité-Etat, les gouvernements nationaux et les Empires. Si d'autres parties du monde connurent aussi certaines de ces innovations, nulle part ailleurs l'histoire n'en est aussi bien assurée. Au début du IIe millénaire, l'Orient ancien était une mosaïque de royaumes plus ou moins concurrents. Après une crise générale, résultant sans doute d'un dérèglement interne de systèmes centrés sur des cours royales, l'Orient vit naître, sur une assez vaste échelle, des Etats nationaux, voire théocratiques.
Les plus forts assimilèrent les plus faibles. Ces dernières transformations aboutirent â des rassemblement gigantesques qui se heurtèrent à l'hellénisation, soutenue par le génie d'Alexandre. Mais ce héros ne fut-il pas, pour certains, le dernier Achéménide ? Avec l'épopée d'Alexandre, une autre histoire se noue. L'Orient ancien a été le lieu des prémices. Il appartiendra â la Grèce, au monde iranien, au monothéisme juif, de prendre le relais.
L'hellénisation et l'iranisation ont introduit des coupures radicales, encore perceptibles dans l'Orient de nos jours, comme le christianisme allait transformer l'Occident.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476)

  • EAN

    9782877722681

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    25 cm

  • Largeur

    18 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty