L'animal en République ; 1789 - 1082, genèse du droit des bêtes L'animal en République ; 1789 - 1082, genèse du droit des bêtes
L'animal en République ; 1789 - 1082, genèse du droit des bêtes
L'animal en République ; 1789 - 1082, genèse du droit des bêtes

L'animal en République ; 1789 - 1082, genèse du droit des bêtes

À propos

Le 25 octobre 1795, la loi Danou sur l'instruction publique crée l'Institut national des sciences et des arts. C'est l'une des dernières décisions de la Convention, qui lègue au Directoire cette institution intellectuelle, idéologique et scientifique, pour insuffler un renouveau républicain à la France.
Parallèlement, se profilent les visées liberticides d'un Bonaparte : coup d'État du 18 brumaire 1799 et instauration du Consulat, rétablissement de l'esclavage le 20 mai 1802 et bientôt, en août, quelques jours avant le concourt qui va nous préoccuper, le consulat à vie.
C'est dans ce contexte que le 6 juillet 1802 est proposé au prix de morale de l'Institut la question : jusqu'à quel point les traitements barbares exercés sur les animaux intéressent-ils la morale publique ? Et conviendrait-il de faire des lois à cet égard ?
À partir des dissertations des vingt-six personnes qui s'emparent du sujet et des milliers de pages produites, Pierre Serna révèle le débat naissant sur la question animale. Voix discordantes, voix contradictoires, voix chrétiennes, voix athées, voix philomonarchistes ou voix républicaines, toutes ont quelque chose à dire sur l'animal, sa maltraitance et les moyens d'y remédier par changement des moeurs ou des lois. S'inspirant des penseurs qui les ont précédés, Pythagore, Descartes, Rousseau ou Condillac, mais aussi des grands débats d'idées issus de la Révolution et de tous ses courants idéologiques - terme qui naît à cette époque -, nos citoyens philosophes vont jeter les bases d'une réflexion sur l'animal et sur sa place dans les sociétés humaines.
Les thèmes de L'Animal en République réapparaîtront dans le débat public avec les lois Grammont de 1850 qui fondèrent l'ancêtre de la SPA. Ils sont aujourd'hui encore au coeur des débats contemporains.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9791092011371

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre Serna

Pierre Serna est professeur d'université à Paris 1 Sorbonne et directeur de l'Institut d'histoire de la Révolution française.
Il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont Antonelle. Aristocrate révolutionnaire. 1747-1817, Éditions du Félin, préface de Michel
Vovelle ; Croiser le fer. Culture et violence de l'épée dans la France moderne. XVIe-XVIIIe siècle, Champ Vallon ; La République des
girouettes. 1789-1815 et au-delà. Une anomalie politique française, la France de l'extrême centre, Champ Vallon.

empty